Cathy, Professeure de Yoga intégral

Le jour où j’ai entendu ma petite voix intérieure

Depuis plusieurs années, j’ai rejoint en conscience un chemin spirituel.

Je dis cela car en réalité j’ai toujours été spirituelle mais je ne le savais pas. On disait de moi que j’étais perchée et j’avais fini par me rallier à ce jugement acceptant de me trouver « différente ».

Enfant, je répondais que je ne croyais pas en Dieu mais en les énergies, alors même que je ne savais pas ce que cela signifiait ! J’avais l’intime conviction qu’il y avait quelque chose de plus grand que ce que nous avions l’air de vivre, chacun dans nos petites vies, arrivés là au gré du hasard.

Rapidement j’ai appris que nous pouvions communiquer avec l’invisible, avec les Guides, les défunts, les êtres d’énergie. J’ai compris que nous avions une petite voix qui nous guidait avec amour et bienveillance et bien souvent pouvait nous épargner de mauvais choix.

C’est une chose de comprendre l’existence de cette petite voix et une autre de pouvoir l’entendre réellement.

Je fais partie de ces personnes qui ont des idées à 100 à l’heure. Je suis tout le temps en train de penser à des solutions, de nouveaux projets et effectivement, je ne suis pas seule là-haut 🙂

A mon grand désarrois je n’arrivais pas à faire le tri entre toutes ces voix de mon mental et LA petite voix. Ma thérapeute avait beau me dire que j’étais clairaudiente, de mon côté j’étais toujours dans la salle d’un théâtre au moment de l’entracte, dans un brouhaha permanent !

J’ai médité et encore médité et toujours rien. Et puis ce qu’il y a de frustrant c’est de savoir que plus je me répétais que je n’entendais rien, plus je créais cette vérité en moi ! Pffffff…c’est lourd parfois la spiritualité 😉

Lors d’un stage « Développer ses pouvoirs Divins » avec mon amie Isa, j’ai enfin compris une chose essentielle. La petite voix a la même voix que les millions de voix de mon mental !!! Mais alors, me diriez-vous, on n’est pas dans la m… ?!

Justement non. Car la petite voix est celle qui répond tout de suite. C’est l’immédiateté de son intervention qui nous permet de la reconnaitre. C’est aussi le message toujours positif et rassurant qui fait la différence. C’est son côté évident, tout simplement.

Ben voilà, la première « pensée » c’est notre petite voix qui nous parle. Toutes les pensées qui suivent sont les voix du mental. Celles qui nous disent « oui mais… » et qui nous poussent à l’opposé de notre petite voix pleine de sagesse et d’Amour.

Et vous ? Avez-vous déjà rencontré votre petite voix ?

Vous aimez cet article et vous aimeriez en savoir plus ? Téléchargez le Petit Précis de la pensée positive, c’est un cadeau rien que pour vous !